Participation citoyenne : Le CGD renforce les capacités de la jeunesse estudiantine

« Participation citoyenne et promotion des valeurs démocratiques : place et rôle de la jeunesse estudiantine ». C’est sous ce thème que le Centre pour la gouvernance démocratique (CGD) a sonné la mobilisation de ses cellules des universités publiques et privées de la capitale, pour une session de renforcement de capacités. Cette activité, qui a eu lieu ce mardi, 11 juin 2019, se voulait également un signe de commémoration du 28e anniversaire de l’adoption de la Constitution de la IVe République (11 juin 1991-11 juin 2019).

Moment propice donc pour cette institution, le Centre pour la gouvernance démocratique (CGD), de vivifier et promouvoir auprès de cette frange sociale, les valeurs de citoyenneté, de patriotisme et de démocratie. Et c’est dans une salle qui a refusé des étudiants, que le directeur exécutif du CGD a donné le ton de cette session de formation. Elle commence par l’hymne national, le Ditanyè, suivi d’un instant de pensée pieuse en la mémoire des victimes du phénomène terroriste.

« Un pays se construit dans un élan de patriotisme. (…). On ne peut pas être indifférent aujourd’hui, si on connaît la situation que traverse le pays. Nous vivons un moment d’adversité, où l’unisson est beaucoup plus qu’une demande… », a introduit Dr Thomas Ouédraogo, rappelant ici que le CGD travaille à une jeunesse très responsable et responsabilisée. « Vous êtes déjà une jeunesse responsable ; ce qui manquait, c’est de vous responsabiliser et c’est ce à quoi vous êtes invités aujourd’hui », a situé le directeur exécutif du CGD.

Lire la suite sur lefaso.net

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *