Partenaires.

I. PRINCIPAUX PARTENAIRES TECHNIQUES ET FINANCIERS DU CGD
Les principaux partenaires techniques et financiers du CGD sont les Ambassades du Danemark, des Pays-Bas et de la Suède au Burkina Faso. Ces trois partenaires financent un « panier commun » au profit du CGD depuis 2004.

Ce panier commun reste ouvert aux partenaires.

II. AUTRES PARTENAIRES

Le CGD dispose de nombreux partenaires qui ont financé ou financent des projets ponctuels entrant ou non dans le cadre de son Plan stratégique. Par le passé, le CGD a bénéficié de l’appui de nombreux autres partenaires qui ont joué un rôle stratégique dans le lancement et le renforcement des capacités du Centre. Il s’agit en particulier de:

  • l’Ambassade des Etats-Unis, qui a financé le projet de sondage d’opinion sur l’image, la notoriété et les intentions de vote en faveur des candidats aux présidentielles de 2005;
  • l’Union Européenne (FAED) qui a financé le projet sur l’administration des élections;
  • IDEA, basé en Suède qui a financé le projet sur la recherche et le dialogue avec les partis politiques;
  • Le PNUD a financé un projet sur la lutte contre la corruption électorale;
  • CSBI (Washington) qui finance le projet sur le processus budgétaire;
  • IBP, qui collabore avec le CGD dans le cadre de l’analyse de la transparence budgétaire au Burkina;
  • CEA a financé l’Etude sur l’état de la gouvernance démocratique au Burkina en 2005;
  • Réseau AFROBAROMETRE qui finance les sondages AFROBAROMETRES;
  • World Values Survey Association (WVSA) qui finance les enquêtes sur les valeurs au Burkina Faso;
  • CODESRIA;
  • Etc…